Recontres à M A D A G A S C A R - Annexes - L'auteur -

 

 

Accueil

Betsileo

Antandroy

Après avoir visité la Russie, le Maghreb, l'Australie, je me suis rendu à Madagascar.

Et pour la première fois, le voyage n'a pas été simplement un dépaysement, simple parenthèse dans une existence, mais réellement une initiation, une expérience, de celles qui font qu'il y a un "avant" et un "après", de celles qui changent le regard que l'on porte sur sa propre vie, de celles dont on a envie de "parler". Et c'est par la photographie que va se réaliser ce besoin de partager car c'est elle qui tout au long du voyage a été la passerelle lancée vers l'autre. Sans le "prétexte" de la photographie, on respecte la discrétion d'autrui, on ne va pas vers lui, par crainte de le déranger. Sans l'appareil, on reste l'étranger, le vazaha (blanc), le centre de l'attention générale d'un hameau, d'une prospection. Puis la photo inverse le sens de l'intérêt, la personne photographiée s'accepte elle même comme centre ....

Toutes les personnes photographiées ont reçu un exemplaire du cliché qui leur est consacré; à travers les demandes d'autorisation d'exposer une véritable correspondance s'est engagée avec beaucoup. L'aventure reste ouverte ...